Philosophie

SUJET I – CONSCIENCE, COURS 2 : INCONSCIENCE

”Ce qui est refoulé est pour nous le prototype de l’inconscient. Nous savons cependant qu’il existe deux variétés d’inconscient : les faits psychiques latents, mais susceptibles de devenir conscients, et les faits psychiques refoulés qui, comme tels et livrés à eux-mêmes, sont incapables d’arriver à la conscience.”” – Freud

A- qu’est-ce que l’inconscient ?

Selon Freud :

L’inconscient obéit à des lois de fonctionnement qui lui sont propres. Une partie de notre psychisme nous échappe donc. L’inconscient regroupe également le ”ça” (désirs et pulsions primitives de la vie) et le ”surmoi” (ce que les exigences morales et sociales refoulent). Ces pulsions ”échappent” à la conscience sous forme d’actes manqués (oublis et lapsus) ou symptômes telles que les phobies ou paralysies.

Bergson imagine la mémoire comme un cône inversé : n’arrivent à la conscience que les souvenirs qui nous aident à agir. La mémoire pure consiste à se détourner de l’action pour faire revivre les souvenirs

En résumé, nous n’avons pas la notion permanente de ce que nous faisons, puisque l’existence d’automatisme dans notre quotidien nous permet de nous concentrer sur l’essentiel.

B- Critique de l’inconscient

Le philosophe Alain considère que l’inconscient est incompatible avec la liberté de l’esprit. En effet, toute pensée requiert un sujet qui le pense. Il n’existe donc pas de pensées auxquelles on ne pense.

Penser à rien, c’est déjà penser !

Sartre affirme que seul un sujet conscient est donneur de sens.

C- Ce qui échappe à notre conscience…

L’ignorance est la première ombre de la conscience. Je crois savoir, alors qu’en réalité, je ne sais pas

La passion, voulue comme subie, mène à l’auto-aveuglement. Même dans ses bonnes actions, l’homme n’est jamais certain qu’il fait le bien autour de lui : les grecs mettent la passion dans la démesure.

Pour la science, le corps est mécanisé : il est alors responsable de l’aveuglement de l’esprit. 

Analyse des Cinq leçons sur la psychanalyse de Freud

LeçonIntuitionConceptsDéfinition
11- les névroses (troubles affectifs et émotionnels n’altérant pas les capacités mentales) ont des causes psychiques.    2- ces névroses sont liées à des souvenirs ”coincés”.                         3- la parole est thérapeutique1) l’hystérique (exagération des expressions psychiques et affectives) souffre de réminescences (retour à la conscience).                    2) la maladie est dûe à une fixation de la vie mentale appartenant au passéLes symptômes sont les effets de résidus mnésiques 
2-La névrose est due à une histoire individuelle                       -la névrose est due aux conflits intérieurs-le refoulement (ce qui n’est pas acceptable par la conscience) s’accompagne de résistance nces au conscientLes symptômes sont des substituts d’idées refoulées
3La vie psychique est cohérente au niveau du conscient->Les faits psychiques sont liés les uns aux autres.                             ->Inviter le patient à exprimer toutes ses idées sans les censurer ou les classer.                 ->Travailler sur les rêves pour les rendre incompréhensiblesRéalisation déguisée de désirs refoulés
4I- Sexualité infantile.      II- La sexualité humaine est le produit de l’imaginaireLes pulsions sexuelles forment la libido, ayant des destins différents selon les individus, et doivent traverser le complexe d’OedipeDésirs sexuels d’origine infantile
5A) Il n’y a aucune distinction entre la santé mentale et la maladie.                           B) La maladie est un refuge permettant d’échapper à la réalité* La maladie est une régression du stade infantile.                           * Il faut sublimer (transposer ses pulsions) ses pulsions.     *La cure psychanalytique passe par le transfert (report d’une affection ou hostilit sur un psychanalyste)Défense du Moi envers la réalité

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: