Fiches

LE SUBJONCTIF

Le subjonctif est le mode du virtuel, du possible et du doute. C’est un mode souvent employé dans une proposition principale négative ou interrogative.

Il se décline en quatre temps : le présent, l’impératif, le passé et le plus que parfait

Le subjonctif s’emploie dans une proposition principale* ou indépendante** pour exprimer un ordre, une interdiction, un souhait, ou une supposition. Il se met à la 3e personne du singulier.

* Une proposition principale contient un terme dont dépend une autre proposition.

Exemple : « Elle explique comment sa maman a réussi à créer son entreprise », Ici, la proposition principale est « elle explique ». Pourquoi ? Parce que le verbe « explique » dépend de la proposition « comment sa maman a réussi à créer son entreprise. »

**Une proposition indépendante, comme son nom l’indique, est une proposition n’ayant aucun lien de dépendance avec une autre.

Le subjonctif s’emploie également dans une proposition subordonnée complétive (introduite par que) lorsque le verbe de la proposition principale exprime une volonté, une préférence, un regret, un refus, une appréciation, un étonnement.

Dans l’exemple « Je voudrais qu’on me croie quand je dis que je n’ai pas envie d’y aller. » Le verbe de la proposition principale est « croie ».

Le subjonctif s’emploie également dans une proposition circonstancielle (indiquant les circonstances de temps, de cause, de conséquence, de but et de comparaison d’une action).

Exemple : Ne te prépare pas avant qu’il ne soit parti (circonstancielle de temps).

2 Comments

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: